Notre réseau


LAMAKO : « Unir nos différences pour mieux servir l’enfance »

En juin 2007, plus de 90 responsables d’associations d’aide à l’enfance actives dans 20 pays différents se retrouvaient en France, invités par Partage.

A l’issue de trois jours et trois nuits de débat et de questionnement sur leurs missions mais aussi d’échanges d’expériences, de méthodologies et d’outils de travail, ces responsables ont décidé d’entretenir cette dynamique collective en créant un réseau opérationnel regroupant leurs 34 associations.

Sous les applaudissements et au cri joyeux « Lamako ! » le réseau était lancé.

Chacune de ces associations porte sa propre histoire, agit dans un contexte différent et base son action sur l’analyse de besoins locaux spécifiques. Mais elles sont unies autour d’un point commun essentiel : elles répondent toutes au même défi et partagent la même volonté d’aider des enfants parmi les plus fragiles et les plus démunis de leurs pays à se construire un avenir. En défendant cette même cause, ces associations agissent concrètement pour défendre les droits des enfants et participer au développement de leur pays.

Elles ont également pour élément fédérateur d’agir en partenariat avec l’association française Partage. Depuis sa création en 1973, Partage soutient des structures actives en faveur de l’enfance défavorisée dans des pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique centrale ou latine, aussi bien que des projets en France ou en Europe.

Parmi ces associations, certaines avaient déjà initié des échanges depuis des années. Le forum de Mont-Evray a permis à beaucoup d’autres de se rencontrer pour la première fois. Les séances de travail et d’échange ont abouti à l’identification de 19 thématiques essentielles, de l’autonomisation des structures aux méthodes de suivi-psychosocial des enfants et des familles, par exemple.

Partager la somme d’expériences et les savoir-faire accumulés sur ces thèmes par les différentes associations permet à chacune d’être plus efficace. Le réseau Lamako, représente par sa diversité et sa complémentarité, un formidable potentiel de synergie au service des centaines de milliers d’enfants soutenus par les actions de ses membres.

A nous tous de le faire vivre !

MAEECHA est membre du RAEE (Réseau Afrique Enfance Épanouie)


 

F3E : « Des ressources pour l’évaluation, Des repères pour l’action »

Le F3E réunit une centaine d’acteurs majeurs du secteur de la coopération et de la solidarité internationale en France.

Engagés dans une démarche d’amélioration continue de leurs pratiques, nos membres bénéficient d’un accompagnement personnalisé. Ils disposent de nombreuses ressources pour la mise en œuvre de leurs études et de leurs évaluations. Ils bénéficient de conditions préférentielles pour la formation et sont placés au coeur de la recherche-action du F3E. Au sein du réseau, ils nourrissent, par le dialogue et la réflexion, le savoir-faire du F3E.

Ensemble, ils contribuent à améliorer la qualité et la portée des actions de solidarité internationale et de coopération décentralisée.

_